logo

Comment photographier l’architecture

Comment photographier l’architecture ?

Amoureux de la photo urbaine et géométrique, cet article a pour objectif de vous donner des conseils afin de savoir comment photographier l’architecture

On me demande souvent si je suis architecte, ou si je voulais le devenir, et bien non. Mais j’ai la chance d’avoir un père architecte 🙂

Principale règle : Lever les yeux
On a toujours tendance à marcher pour se rendre quelque part. On pense à ce qu’on va faire mais on oublie parfois où l’on est. L’habitude d’un trajet ou les préoccupations de la vie nous empêche parfois de voir de belles choses, des choses simples. Donc si vous n’avez qu’une chose à retenir de cet article  : levez les yeux, regardez autour de vous.

Le Tube

La technique photo

Comme pour toute photographie de paysage, on cherche à avoir une grande profondeur de champs pour que toutes les zones de l’image soient nettes. C’est à dire un grand f/

De f8 à f22, c’est ce que l’on cherche à avoir pour avoir une profondeur de champs maximale. La netteté se fait toujours à 1/3 de la profondeur de la photo lorsque vous faites votre mise au point.

Concrètement :

– Augmenter vos ISO pour avoir un minimum f/8 de focal

– J’utilise souvent le mode P. Car le capteur choisit le couple avec la meilleure exposition. On peut réduire ou augmenter la luminosité avec -1 à +1 IL

– Le mode M bien entendu, mais dans ce cas, utilisez plus un trépied pour tenter vos différentes prises de vue en terme de luminosité.

Bien entendu, on peut jouer avec des faibles profondeurs de champs pour mettre en avant un détail de l’image. C’est de la photo, tout est permis.

La prise de vue

La plupart du temps, on voit quelque chose, et on la prend en photo. C’est seulement en regardant les photos en rentrant chez soi sur son ordinateur qu’on s’aperçoit que la photo est moins réussie que dans son souvenir, moins réussie que ce qu’on a vu.

N’hésitez pas à vous à baisser. Mettez le genou à terre et chercher de nouveaux angles. En prenant des angles de vues différents, vu du bas ou vu du haut, on va montrer ce qu’on n’a pas l’habitude de voir. Cherchez des spots en haut d’escalier ou allongez vous par terre, en cherchant le meilleur angle.

Essayez différents prises de vue du même endroit. Il faut essayer, chercher, refaire. Même si à la longue, vous vous rendrez compte que c’est souvent la première photo qui est la meilleure.

EXIF : Canon 5D MarkII – Sigma 24-70mm DG APO à 24mm – f/11-  ISO 250 – 1/500 s – Mode P  / 0IL – Panorama de 6 photos collées

La Défense vue du ciel

Quoi prendre en photo ?

Prendre une scène de la ville : Pensez à avoir des verticales « verticales ».

Si vous souhaitez une photographie du type carte postale d’un endroit connu, faites en sorte que les verticales (les murs) soient bien verticales. Cela rend la photo plus réaliste. A la BNF à Paris, le côté graphique de ses verticales rend la photo dynamique.

EXIF : Canon 5D MarkII – EF 17-40mm à 36mm – f/4-  ISO 1000 – 1/1600 s – Mode P  / 0IL

IMG_8727-1c

Prendre des buildings de verre avec des reflets

Les reflets des immeubles vitrés sont des mines d’or pour vos prises de vue. Ici, dans le Quartier de Beaugrenelle de Paris, j’ai vu les Invalides se refléter, une aubaine.

EXIF : Canon 5D MarkII – EF 70-200mm f4 IS USM à 155mm – f/5-  ISO 640 – 1/200 s – Mode P  / 0IL

IMG_3090-1c

S’approcher de l’abstrait

L’architecture et la géométrie permettent de faire des compositions qui s’approchent de l’art abstrait. Ici, juste une fenêtre ouverte permet de casser la monotonie de ces lignes.

IMG_8402-1c

Mettre en scène

A ce carrefour parisien, l’utilisation d’un objectif très grand angle fisheye m’a permis de créer cet énorme X bleu. De loin, on ne voit plus que ça. La composition peut permettre la mise en scène.

EXIF : Canon 5D MarkII – EF 15mm f2.8 à 15mm – f/10-  ISO 200 – 1/400 s – Mode P  / +1 IL

082012-IMG_0170-1c

La photo urbaine de nuit

La nuit est aussi très propice à la photo d’architecture. Cette année là, la Tour Eiffel était bleue pour fêter la présidence de la France à l’Union européenne.

EXIF : Canon 400D – Sigma 10-20 mm  10mm – f/8 –  ISO 200 – 13 s – Mode M  / +0 IL

IMG_7648_B1c

Les conseils

La règle des tiers : Toujours

Toutes les proportions de cette photo sont faites de tiers : La courbe est dans un tiers, la zone de lignes droites en bas à droite prend un tiers de l’image et donc la partie courbe de cette image prend 2 tiers. La règle des tiers fonctionne pour toutes les images.

EXIF : Canon 5D MarkII – Sigma 24-70mm DG APO à 70mm ISO 640 – 1/800 s – Mode P  / 0IL

1213-_MG_7323-1c2
Penser à ajouter une échelle

L’architecture est souvent immense, surtout dans des quartiers comme New York ou la Défense à Paris. Pensez à ajouter une échelle. Le personnage ci dessous donne toute la dimension à ce mur immense.

IMG_2867-1c

Le matériel
Grand angle 

Utilisez un grand angle est presque la base de la photographie d’architecture. Selon les boitiers 18mm, voire 10mm pour certains boitiers. Pour ma part, avec un boitier 24 x36mm, j’utilise un Canon 17-40 f4 IS.

L’utra Grand Angle : le Fisheye

Pour voir encore plus large, le fisheye. Toujours impressionnant, pas évident à maîtriser. Il peut vous procurer beaucoup de bonheur après des heures de pratiques. J’ai Canon Ef 15mm f2,8.

0113-IMG_4148-3c2

Zoom pour le détail ou abstrait

J’utilise souvent mon  zoom Canon Ef 70- 200 f4 IS pour prendre des détails ou des reflets. L’architecture n’est pas l’apanage des grands angles. Changez d’objectifs, tentez de nouvelles choses, vous pourriez avoir de bonnes surprises.

Objectif est décentrement

Certains utilisent ces objectifs très coûteux pour avoir des verticales « verticales »  en toutes circonstances. C’est effectivement très efficace. Mais pour ceux qui débutent, c’est toujours mieux de chercher les angles et si vraiment, lors de la prise de vue, c’est impossible : Photoshop, Lightroom ou autre logiciel de retouche vous aideront en post traitement.

Noir et blanc ou couleurs ?

C’est une question de goût. Je pars du principe que quand on fait une photo, on la pense en noir et blanc ou en couleurs.

Pour la couleur, j’aime les couleurs complémentaires. Ici, une jeune femme en rouge avec un ciel bleu, c’est toujours efficace.

Pour le noir et blanc, c’est plus un jeu avec des ombres ou des contrastes.

IMG_9676-1c2

Vous n’avez plus qu’à prendre votre sac photo et à lever le nez. Regardez vers le ciel et montrez nous votre vision de l’architecture.

N’hésitez pas à poser vos questions.

13 thoughts on “Comment photographier l’architecture”

  1. Très belles photos, très bien composées et très originales, j’adore moi-même les graphismes et les reflets en tout genre et ceux-ci sont sobres mais percutants tout en étant bien pensés.
    Sincères félicitations.

  2. Bonjour
    Très bon article.
    Juste une petite question concernant les exifs de la 2em photo.
    Pourquoi etre monté dans les iso(1000) et avoir un temps d’expo court 1/1600sec à 36mm de focal?
    Il n’y a pas de mouvement à figé et pas de risque de flou de bougé même par exemple à 100iso et 1/200sec.
    Y a t’il une autre raison?
    Merci
    Nicolas

  3. Bonsoir Nicolas, C’est effectivement une très bonne question! C’est pas du tout logique. Probablement une erreur dans les specs que j’ai repris des EXIF. Je vais regarder l’original et je corrige. merci 🙂

  4. Bonjour Louis-Thibaud,
    J’ignorai que j’avais un collègue aussi doué en photo 😉
    Tes conseils me seront fort utiles pour mon escapade prévue près de chez moi à la Défense !
    A bientôt

  5. Bonjour
    A l’occasion d’une balade à la Défense et de quelques photos, j’ai découvert votre blog. D’excellentes photos et de bon conseils. On sent la passion du sujet. J’aime particulièrement la notion d’échelle (et la photo qui l’illustre). J’ai souvent vu des photos d’immense paysages qui ne donnent rien tant qu’un élément ne vient pas donner sa démesure…

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.